LE CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION

OBJECTIFS

L’objectif de la formation de secrétaire médical(e) en contrat de professionnalisation est l’insertion ou le retour à l’emploi des jeunes et des adultes par l’acquisition d’une qualification professionnelle en secrétariat médical (diplôme, titre, certificat de qualification professionnelle…) reconnue par l’Etat.

Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail conclu entre un employeur et un salarié. Le contrat alterne des périodes d’enseignement général, technologique et professionnel et des périodes de travail en entreprise.

Le titre de secrétaire médical(e) délivré par ADIEL ACF est de niveau 4 reconnu par l’Etat et enregistré auprès de France Compétences sous le N°RNCP36219.

https://www.francecompetences.fr/recherche/rncp/36219/

A l’issue de cette formation, les apprenants doivent avoir acquis les compétences et/ou connaissances nécessaires à l’obtention du titre de secrétaire médical(e). Ils auront les outils nécessaires (savoirs, savoir-être et savoir-faire), dans les domaines de connaissances générales, bureautique et matières médicales pour pouvoir exercer le métier de secrétaire médicale et médico-sociale.

PUBLIC

  • Jeunes âgés de 18 à 25 ans
  • Demandeurs d’emploi âgés de 26 ans et plus. L’Etat, les collectivités territoriales et leurs établissements publics administratifs ne peuvent pas conclure de contrat de professionnalisation.

TYPE DE CONTRAT

Le contrat est un contrat à durée déterminée pour une durée de 12 mois.

NOMBRE D’APPRENANTS 

Le nombre d’apprenants est compris entre 20 et 25 apprenants par jour

PRÉREQUIS

Maîtrise de la langue française

MODALITÉS D’ÉVALUATION

  • Évaluation des connaissances écrites et orales en contrôle continu
  • Rédaction d’un mémoire en matières médicales

BLOCS DE COMPÉTENCES

C1 : Assurer l’accueil et l’assistance des patients

C2 : Produire et gérer des documents servant à la communication médicale.

C2-1 : Saisir, traiter et mettre en forme des documents professionnels

C2-2 : Traiter, organiser et procéder au suivi des dossiers patients et usagers

C3 : Gérer et suivre l’activité

La certification est délivrée si l’ensemble des compétences sont validées.

REMUNERATION

Le montant varie en fonction de l’âge du bénéficiaire et de son niveau de formation initial.

AGE Non titulaire du Baccalauréat Titulaire du Baccalauréat
Moins de 21 ans Au moins 55% du SMIC Au moins 65% du SMIC
De 21 ans à 26 ans Au moins 70 % du SMIC Au moins 65% du SMIC
Plus de 26 ans Au moins le SMIC ou 85 % de la rémunération minimale conventionnelle ordinaire  Au moins le SMIC ou 85 % de la rémunération minimale conventionnelle ordinaire

DURÉE DU TRAVAIL

Le temps de travail du salarié en contrat de professionnalisation est identique à celui des autres salariés de l’entreprise. Le temps de formation (compris entre 400 et 450 heures de formation par an) est inclus dans le temps de travail.

COMMENT EST ORGANISÉE L’ALTERNANCE ?

Les enseignements généraux, professionnels et technologiques sont dispensés par l’organisme de formation ADIEL ACF : 1 jour de cours par semaine, 4 jours en entreprise et 2 semaines complètes de formation par an.

La formation débute dès lors ou le contrat de professionnalisation est signé, la date de début de contrat et de formation est précisé par l’employeur en fonction du besoin en entreprise.

Le tutorat

L’employeur peut désigner un tuteur : celui-ci doit être volontaire, confirmé et justifier d’une expérience professionnelle d’au moins 2 ans en rapport avec la qualification visée. L’employeur peut être lui-même tuteur.

Les aides à l’embauche pour l’employeur

 RELANCE DE L’APPRENTISSAGE LES NOUVELLES MESURES GOUVERNEMENTALES !!!

Afin d’encourager et inciter les entreprises à continuer à recruter des salariés en contrat de professionnalisation malgré le contexte économique difficile, le gouvernement prend des mesures de relance de l’apprentissage.

Une aide exceptionnelle au recrutement des alternants

Cette aide financière s’élève à :

5 000 euros par contrat pour un apprenti de moins de 18 ans

8 000 euros par contrat pour un apprenti majeur allant jusqu’à 29 ans révolus

… pour toutes les entreprises

Pour les contrats signés à compter du 1er juillet 2020 et jusqu’à fin 2022, cette aide sera versée :

– aux entreprises de moins de 250 salariés sans condition

– et aux entreprises de plus 250 salariés à la condition qu’elles s’engagent à atteindre le seuil, de contrats d’apprentissage ou de contrats de professionnalisation dans leur effectif en 2021, selon des modalités définies par décret (faute de quoi il faudra rembourser les sommes perçues.)

Les employeurs de salariés en contrat de professionnalisation peuvent bénéficier, selon, les cas, d’un certain nombre d’aides financières :

  • Allègements de cotisations patronales sur les bas et moyens salaires
  • Exonération totale des cotisations patronales lorsque le salarié est âgé de 45 ans et plus
  • Aide forfaitaire de 2000 € en cas d’embauche de demandeurs d’emploi de 26 ans et plus (Pôle Emploi)
  • Aides supplémentaires en cas d’embauche d’un travailleur handicapé
  • Aide supplémentaire de 2000 € à l’embauche d’un demandeur d’emploi de plus de 45 ans

La formation et les actions d’évaluation et d’accompagnement sont financées par les opérateurs de compétences (OPCO) sur la base de forfaits horaires définis par accord de branche. Les dépenses liées au tutorat peuvent être prises en charge (interne ou externe).

Des avantages pour les salariés

Acquérir une qualification reconnue en situation de travail en étant rémunéré et quel que soit le niveau de formation initial.
Obtenir le titre de secrétaire médical(e) délivré par ADIEL ACF, titre de niveau 4 et enregistré auprès de France Compétences.

Bénéficier d’une offre de formation adaptée à son niveau et à ses besoins.
Être accompagné par un tuteur ce qui facilite l’insertion dans l’entreprise.

Des avantages pour les entreprises

Recruter un salarié motivé en bénéficiant de conditions avantageuses.
Etablir une convention de formation adaptée aux besoins de l’entreprise et du salarié.
Assurer une transmission des savoir-faire et un accompagnement grâce aux tuteurs.

Procédure

Dans les cinq jours suivant le début du contrat de professionnalisation, l’employeur adresse le contrat à l’opérateur de compétences (OPCO).

ACCESSIBILITÉ AUX PERSONNES HANDICAPÉES 

La formation est accessible aux personnes handicapées, pour toute information complémentaire contactez Sarah OUHACHI, référente handicap. Locaux accessibles avec rampe d’accès.